Africultures risque de disparaitre

  • 6
  •  
  •  
  •  

Africultures lance un appel au don pour sa sauvegarde (Crédit photo: Africultures)
Africultures lance un appel au don pour sa sauvegarde (Crédit photo: Africultures)

La revue Africultures consacrée aux arts et à la culture en provenance d’Afrique et de ses diasporas est « en péril ». « Dans un contexte où des subventions historiques se tarissent, où les emplois aidés sont supprimés, où notre support média ne jouit pas des aides accordées à la presse, dans un contexte où un soutien de l’Union européenne, pour un projet en préparation depuis plus d’un an, tarde à aboutir », elle risque de disparaître.

Pour pouvoir survivre, l’association à l’origine du projet a lancé un appel au soutien et aux dons. Plus de 7000 personnes y ont déjà répondu, dont de nombreuses personnalités, telles que la réalisatrice Rokhaya Diallo, l’écrivaine Aya Cissoko, l’actrice Firmine Richard, la politologue Françoise Vergès ou encore le président du Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN) Louis-Georges Tin.

Depuis 1997 Africultures renseigne sur les cultures africaines et leurs diasporas à travers « un site internet, un mag papier, une revue diffusée en librairie, un carnet de contenus à destination de l’apprentissage de la langue française, une base de données mutualisée ». Le projet représente des milliers d’articles, interviews, critiques, analyse et créations.

La justice décidera le 21 février de la capacité de l’association à se redresser.


  • 6
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.