Bafétimbi Gomis à quitté l’OM à cause de supporters qui l’ont agressé

Bafétimbi Gomis révèle avoir été agressé par des supporters qui n’aimaient pas sa manière de célébrer ses buts (Crédit photo: E.Garnier/L’Equipe)
Bafétimbi Gomis révèle avoir été agressé par des supporters qui n’aimaient pas sa manière de célébrer ses buts (Crédit photo: E.Garnier/L’Equipe)

Arrivé à l’Olympique de Marseillee en juillet 2016, Bafétimbi Gomis a réalisé la meilleure saison de sa carrière avec 20 buts en 34 matchs joués. Mais ses performances ne suffisaient pas à certains supporters qui lui reprochaient de faire la panthère pour célébrer ses buts. Cet animal est en effet le symbole de l’AS Saint-Etienne (son club formateur), une référence qui passe mal à Marseille.

L’Equipe a publié ce lundi une interview de l’attaquant où il révèle que ce petit rituel lui a attiré des ennuis : « La veille du dernier match de championnat, il était 19 heures. Je me promenais au centre d’entraînement quand je me suis fait agresser par des supporters. On a failli se battre. Ils voulaient me taper car ils me reprochaient de célébrer mes buts en faisant la panthère, une référence à Saint-Etienne ».

Cette altercation qui l’a « blessé » a pesé lourd dans sa décision de quitter L’OM. Il a signé en juin dernier avec le Galatasaray SK, un club d’Istanbul, où personne ne lui reproche de faire la panthère. Il a d’ores et déjà marqué quatre buts en cinq matches. Marseille a perdu un attaquant de valeur à cause de la dérive de quelques supporters.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.