Booba accuse Maître Gims de ne plus vouloir payer ses impôts en France

  • 10
  •  
  •  
  •  

Booba accuse Maître Gims de ne plus vouloir payer ses impôts en France
Booba continue d’enfoncer Maître Gims avec un nouvel enregistrement où on l’entend parler de sa situation financière (Crédit photo : DR)

Après avoir accusé la semaine dernière Maître Gims de vouloir « son anéantissement », Booba a récidivé en dévoilant sur Instagram un nouvel enregistrement compromettant pour son rival. Cette fois-ci on l’entend parler de ses problèmes financiers et affirmer qu’il « va pouvoir enfin se relever » et « se remettre sur pied » car « c’est la dernière année ou il paye des impôts en France ».

Comme pour les précédentes publications, celle-ci a été rapidement supprimée du compte de Booba, sans que l’on sache si c’est de son fait ou si elle a été censurée. Dans les deux cas, il ne compte pas lâcher l’affaire, puisque le lendemain il a publié un nouveau photomontage ou l’ont voit l’ancien leader de la Sexion d’Assaut avec des objets vaudous, en référence aux invocations qu’il aurait faites pour se débarrasser de lui.

Bien que ces enregistrements n’aient pas été authentifiés et que l’on ne sache pas comment Booba se l’est ait procurés, il n’est pas le premier à accuser Maître Gims d’évasion fiscale. Le Point avait évoqué cette possibilité il y a deux mois, dans son article sur la plainte pour abus de confiance qu’a déposé à son encontre le patron du label Wati B. Le magazine se basait alors sur un échange de SMS datant de 2015 entre le rappeur et l’un de ses anciens managers.

Qu’elle est loin l’époque ou Maître Gims manifestait son admiration pour le Duc : « J’aime beaucoup cet artiste, il n’a plus rien à prouver. Aujourd’hui, il produit, il a une chaine de radio. C’est un model » affirmait ce dernier en 2016.


  • 10
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.