Boris Diaw a égalé le nombre de sélections de sa mère en équipe de France

  • 11
  •  
  •  
  •  

Boris Diaw a égalé le nombre de sélections de sa mère en équipe de France
Boris Diaw marche sur les traces de sa mère, l’ancienne basketteuse Elisabeth Riffiod (Crédit photo: DR)

Après 16 années en équipe de France, Boris Diaw a atteint l’un de ses objectifs de carrière. Lors du match contre la Russie lundi soir (84-78), il a joué sa 247e sélection sous le maillot tricolore. Un chiffre important mais surtout symbolique, puisqu’il s’agit du nombre de capes de sa mère, l’ancienne basketteuse Elisabeth Riffiod.

Du haut de ses 1m87, elle a découvert le basketball sur le tard. Repérée pour sa grande taille, elle a intégré l’INSEP où elle a rencontré le sauteur en hauteur sénégalais Issa Diaw, avec qui elle a eu deux enfants, Martin et Boris. Elle a à son palmarès une médaille d’argent remportée avec l’équipe de France lors du Championnat d’Europe de 1970.

Plus qu’un objectif personnel, le match de lundi était pour le fils l’occasion de rendre hommage à sa mère, qui a été son modèle depuis son enfance et l’une des meilleures joueuses de sa génération. « Gamin, je me disais : « Quand même… C’est beaucoup. Je ne crois pas que ce soit possible de la rejoindre ». Je n’aurais jamais imaginé y arriver » a-t-il confié à L’Equipe.

C’était peut-être aussi son dernier match puisque depuis plusieurs semaines il fait planer le doute sur son avenir. S’il décide d’en rester là, il sera le troisième homme le plus capé de l’histoire des Bleus, derrière Jacques Cachemire (250) et Hervé Dubuisson (259). Une troisième place qu’occupe également sa mère qui est devancée par Paoline Ekambi (254) et Céline Dumerc (262). Tout un symbole on vous dit.


  • 11
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.