Damso n’interprétera pas l’hymne des Diables Rouges lors de la Coupe du monde de football

  • 3
  •  
  •  
  •  

 Face à la polémique, l’Union belge de football arrête sa collaboration avec Damso (Crédit photo : capture d’écran Youtube)

Face à la polémique, l’Union belge de football arrête sa collaboration avec Damso (Crédit photo : capture d’écran Youtube)

Il y a quelques mois Damso avait été choisi par l’Union Royale Belge des sociétés de football association (URBFSA) pour interpréter l’hymne officiel des Diables rouges lors du Mondial 2018 en Russie. L’objectif était de « représenter toutes les franges de notre société ». L’idée était bonne mais c’était sans compter la prise de position de plusieurs groupes de pression, notamment féministes, mais aussi de sponsors, qui se sont insurgés de cette collaboration.

A l’heure de la prise de conscience du sexisme et des violences subies par les femmes, le monde du rap est souvent montré du doigt en raison de propos sexistes, misogynes voire violents. Dans cette affaire, il était reproché à Damso certains textes de ses anciennes chansons jugés misogynes par ses détracteurs.

Face à cette fronde, l’URBSFA a annoncé ce vendredi 9 mars que sa collaboration avec le rappeur était « arrêtée d’un commun accord » et qu’elle déplorait que « la controverse sociale autour dudit artiste et l’agitation de ces derniers jours font en sorte de détourner complètement l’attention de tout ce qui prime pour l’Union belge de football ».

Damso a réagi avec ironie le lendemain en remerciant ses détracteurs de lui avoir fait de la publicité pour son prochain album prévu le 15 juin et en dévoilant un extrait d’une minute du morceau qu’il avait préparé.

😘

Une publication partagée par DEMS (@thedamso) le

Humains.

Une publication partagée par DEMS (@thedamso) le


  • 3
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.