François Hollande a naturalisé 28 tirailleurs sénégalais

28-tirailleurs-senegalais-ont-ete-naturalises

Samedi matin le Président François Hollande a naturalisé à l’Elysée 28 anciens combattants d’origine africaine. Ils avaient servi la France pendant la Deuxième Guerre mondiale, en Indochine et en Algérie. Malgré leur tribut du sang, l’Etat ne leur a jamais rendu la nationalité française, qu’ils avaient perdu lors de l’indépendance des pays africains.

La cause en revient aux lourdeurs de l’administration qui leur réclame des documents qu’ils ne possèdent pas, comme des extraits de naissance ou les actes de mariage de leurs parents. Afin d’accélérer le processus, l’adjointe au maire de Bondy Aïssa Seck avait lancé il y a quelque mois une pétition en ligne pour que l’Etat reconnaisse ces anciens combattants

De nos jours il y’aurait environ un millier d’anciens tirailleurs sénégalais qui vivent en France, certains dans des quotidiens précaires. Ces 28 nouveaux français ne représentent donc qu’une infime minorité de ceux qui attendent toujours d’obtenir la citoyenneté française. Ainsi, l’association Mémoire et Partage qui avait installé un guichet pour les aider dans leur démarche y voit une simple mesure politicienne

Néanmoins, cette cérémonie est peut-être le début d’une nouvelle politique du gouvernement dans ce dossier. En effet, François Hollande est le premier Président français à reconnaitre officiellement leur statut.

Crédit photo (Christophe Petit Tesson/AFP)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.