Gaël Faye et MC Solaar ont été récompensés lors des Victoires de la musique

Gaël Faye et MC Solaar ont ajouté un nouveau trophée à leur palmarès (Crédit photo : DR)
Gaël Faye et MC Solaar ont ajouté un nouveau trophée à leur palmarès (Crédit photo : DR)

Le 9 février se tenaient les 33es Victoires de la musique qui récompensent chaque année les meilleurs artistes de la musique de variétés. La cérémonie est de fait citée comme l’équivalent français des Grammy Awards aux États-Unis, ou comme le pendant musical des César pour le cinéma. Cette édition se voulait équilibrée, en mettant en concurrence des artistes confirmés et de jeunes talents.

En 2016 Gael Faye s’était fait connaitre du grand public avec son premier romain Petit Pays. L’ouvrage inspiré de sa jeunesse au Rwanda pendant la guerre a remporté plusieurs récompenses, dont le Prix Goncourt des lycéens. Mais avant d’être écrivain il est avant tout chanteur. Grace à ses performances, il a décroché le trophée de la révélation scène.

De son coté, MC Solaar a réussi son pari de faire un come-back après une dizaine d’années d’absence. Son album Géopoétique sorti en novembre dernier a été certifié disque de platine (100 000 ventes cumulées) au bout de deux mois d’exploitation. Il a reçu le prix de l’album chanson de l’année. C’est la cinquième Victoire qu’il obtient.

Le grand vainqueur de cette édition 2018 est Orelsan, qui a remporté trois récompenses : le prix de l’artiste masculin, celui la création audiovisuelle et celui de l’album de musiques urbaines.

Le palmarès complet des 33es Victoires de la musique
Artiste masculin de l’année : Orelsan
Artiste féminine de l’année : Charlotte Gainsbourg
Album révélation : Petite amie de Juliette Armanet
Révélation scène : Gaël Faye
Album de chansons : Géopoétique de MC Solaar
Album des musiques du monde : Lamomali de Matthieu Chedid, Toumani & Sidiki Diabate, Fatoumata Diawara
Album rock : The Evol’ de Shaka Ponk
Album de musiques urbaines : La fête est finie d’Orelsan
Album musiques électroniques : Temperance de Dominique Dalcan
Création audiovisuelle : le clip de Basique d’Orelsan
Chanson originale : Dommage de Bigflo & Oli
Spectacle musical/Tournée/Concert : Camille
Victoire d’honneur : Etienne Daho

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.