Joey Starr dîne à l’Élysée

  •  
  •  
  •  
  •  

joeystarr-dine-à-l'élysée-avec-françois-hollande

En 1995, Joey Starr et Kool Shen rappaient dans Qu’est-ce qu’on attend « Allons à l’Elysée brûler les vieux. Et les vieilles, faut bien qu’un jour ils paient. Le psychopathe qui sommeille en moi se réveille ». Le psychopathe s’est finalement assagi avec le temps et fait aujourd’hui partie de la jet set. De fait, il a été invité à un diner huppé à l’Élysée en présence de François Hollande.

Inviter un artiste n’est pas une première pour le Président qui « fait régulièrement des déjeuners ou des dîners avec des personnalités du monde de la culture », selon l’entourage du chef de l’État. L’objectif de la soirée était d’engager une « discussion à bâtons rompus sur l’actualité culturelle et l’actualité en générale ». La discussion a été « sympathique, directe et chaleureuse » entre François Hollande et Joey Starr qui « se connaissaient peu avant cette rencontre ».

Cette invitation a été critiquée par de nombreuses personnes qui ont mis en cause la légitimité de Joey Starr. Celui-ci ne s’est pas laissé faire et a répondu aux critiques avec son franc-parler sur facebook : « a‘propos d’un certain dîner à l’élysée…message adressé à ttes les midinettes qui confondent leurs claviers et leurs parties genitales…très petites explications de texte pour lobes congelés…la provoc est un de mes dada et le mauvaise humour un muscle…comprend qui veut, meeeuuuuhhh #iamaPunkFunk…merci d avance,shalom!!!! ».

Joey Starr joue donc la provocation, tels un Eazy-E aux USA qui était allé à un dîner républicain avec George Bush Senior et qui avait dit : « bande de crétins, cela me fait plus de promo tout ce que vous dites autour de ça que si j’en avais pris pour un million de dollars dans la presse ».

Crédit photo (Instagram Joey Starr)


  •  
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.