« Journal intime » d’Aya Nakamura est certifié disque d’or

  • 14
  •  
  •  
  •  

Le premier album d’Aya Nakamura a obtenu une certification (Crédit photo : DR)
Le premier album d’Aya Nakamura a obtenu une certification (Crédit photo : DR)

Si le rap est la musique urbaine la plus écoutée en France, le R&B a également beaucoup d’aficionados. Avec sa voix atypique Aya Nakamura est considéré par de nombreuses personnes comme l’une des grandes dames de ce style musical. Signe de cet engouement, son premier album Journal Intime vient d’être certifié disque d’or (50 000 ventes cumulées). Sorti le 25 août dernier, il lui a fallu six mois pile pour atteindre ce palier.

Dans cet opus la chanteuse confie ses peines, ses ambitions et ses pensées de jeune femme de son temps. L’album contient plusieurs titres de qualités avec des featurings de rappeurs reconnus, comme Keblack ou Dadju. Cette première certification montre que l’intérêt qui existe autour d’elle sur le web depuis quelques années n’était pas qu’une simple passade et qu’elle peut imposer son style dans la durée.

Merci à tous ! 💿🔥

Une publication partagée par AYA NAKAMURA (@ayanakamura_officiel) le


  • 14
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.