Kémi Séba a été expulsé de Guinée

Les forces de l’ordre guinéennes ont empêché Kémi Séba de donner des conférences dans le pays (Crédit photo: DR)
Les forces de l’ordre guinéennes ont empêché Kémi Séba de donner des conférences dans le pays (Crédit photo: DR)

Le militant panafricain Kémi Séba a été arrêté vendredi 2 mars par des militaires, alors qu’il atterrissait à l’aéroport de Conakry (Guinée). Les raisons de cette arrestation sont troubles. Rien ne lui est reproché concrètement, mais selon des sources les autorités voulaient l’empêcher de rencontrer des leaders de la société civile.

Kémi Séba avait prévu d’animer pendant son séjour des conférences de presse sur les questions de la souveraineté africaine. Le pays étant actuellement le théâtre de conflits entre l’opposition, la société civile et le gouvernement en place, son intervention aurait pu envenimer la situation.

Ce n’est pas la première fois qu’un gouvernement prend des mesures contre lui. En septembre dernier, le Sénégal l’avait expulsé vers la France en représailles de la vidéo où il brulait 5000 FCFA en public. Cette fois-ci il a été renvoyé au Bénin par avion. De retour à Cotonou, il a attaqué le Président de Guinée Alpha Condé à travers un post sur facebook, le qualifiant de « président anti-démocratique, champion de la corruption ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.