La première ouverture au public de la maison d’Aimé Césaire a été un succès

  • 45
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La première ouverture au public de la maison d’Aimé Césaire a été un succès
De nombreuses personnes se sont déplacées pour visiter la maison d’Aimé Césaire à Fort-de-France (Crédit photo: DR )

Il y a quelques semaines des millions de Français participaient au premier tirage du loto du patrimoine imaginé par Stephane Bern. Cette initiative qui a pour but de restaurer des bâtiments du patrimoine national a vendu plus de 2,5 millions de tickets en moins de 15 jours et a remporté 14 millions d’euros, soit 30% de plus qu’un tirage classique.

Parmi les nombreux sites bénéficiaires de ce loto figure la maison d’Aimé Césaire à Fort-de-France (Martinique), dont le Président Emmanuel Macron avait validé le 3 avril dernier le projet de rénovation et de valorisation. Au total trois projets martiniquais sont concernés par cette opération menée par le ministère de la culture.

La propriété qui appartient aujourd’hui à l’Institut Aimé Césaire a été ouverte au public pour la première fois ce week-end. Bien que la maison soit somme toute banale et qu’il n’y a pas grand-chose de particulier à voir, ils étaient nombreux à s’être déplacés pour découvrir l’endroit ou le chantre de la négritude a travaillé pendant des années. Pour l’occasion, Clémence Franchina qui fut la gouvernante de la résidence pendant une vingtaine d’année était présente pour raconter des anecdotes sur son ancien patron.

A terme le site deviendra un complexe multiculturel ou le public pourra découvrir l’œuvre littéraire et l’action politique d’Aimé Césaire. Elle comptera notamment un centre culturel, un centre de recherches et des chambres pour des résidences d’artistes. En attendant, l’Institut prévoit d’organiser de nouvelles visites chaque samedi.


  • 45
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.