L’ancien sprinteur Toumany Coulibaly a été condamné à 30 mois de prison

L’ancien sprinteur Toumany Coulibaly a été condamné à 30 mois de prison
Le Tribunal correctionnel d’Evry a rallongé la peine de prison de Toumany Coulibaly (Crédit photo: DR)

Considéré comme un espoir de l’athlétisme français, l’ancien sprinteur Toumany Coulibaly a vu sa carrière brisée par plusieurs affaires de cambriolages. Déjà condamné 12 fois entre 2006 et 2017, il est repassé devant le tribunal correctionnel d’Evry (Essone) vendredi 6 avril, qui lui a infligé une nouvelle peine de 30 mois de prison pour vol en récidive.

Il était jugé pour une affaire remontant à novembre 2016. Les forces l’avaient arrêté en flagrant délit alors qu’il s’était introduit de nuit dans un hypermarché de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essone) avec des complices.

Sa précédente condamnation date de mai 2017. Il avait alors écopé de deux ans de prison ferme pour le braquage d’un magasin de téléphones aux Ulis (Essone) en 2015. Plus tôt en janvier il avait été condamné à trois ans de prison dont 20 mois avec sursis pour une affaire similaire remontant à août 2014. Il avait reconnu devant les juges avoir des problèmes psychologiques et vouloir « se mettre en danger pour se sentir dans la maîtrise et la toute-puissance ».

Lors de sa dernière audience, il a assuré que « tout ça, c’est terminé » et qu’il voulait « être là pour sa femme et ses enfants ». Pas convaincue par sa repentance, la procureure a rappelé que ce n’était pas la première fois qu’il émettait des regrets et l’a présenté aux juges comme un homme « qui dès la sixième éprouve du plaisir » à voler.

A cause de ces affaires Toumany Coulibaly avait été écarté des Jeux Olympiques de Rio, malgré ses bonnes performances. Il avait remporté la médaille d’or du 400m pendant les Championnats de France d’athlétisme en salle de 2015 et avait un bel avenir devant lui.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.