Le député Thierry Robert a été destitué

  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le député Thierry Robert a été destitué
Le Conseil constitutionnel a invalidé l’élection du député de la Réunion et l’a déclaré inéligible trois ans (Crédit photo : AFP)

Depuis plusieurs mois le député de la Réunion Thierry Robert (Modem) est dans le collimateur de la justice pour diverses affaires. Il a notamment été condamné en février dernier par la cour d’appel de Paris pour des faits de harcèlement moral, harcèlement sexuel, et rupture abusive de contrat, sans pour autant être inquiété quant à ses fonctions politiques. Cependant, il a reçu la semaine dernière une sanction qui porte un coup d’arrête terrible à sa carrière. Le Conseil constitutionnel l’a démit de son mandat de député et l’a déclaré inéligible pour une période de trois ans. Il lui est cette fois-ci reproché de ne pas avoir rempli toutes ses obligations fiscales.

Depuis la mise en œuvre de la nouvelle loi du 15 septembre 2017 sur la moralisation et la confiance dans la vie politique, l’administration fiscale vérifie systématiquement les déclarations des députés. Or Thierry Robert, qui en 2013 avait déclaré « en avoir un peu ras-le-cul de payer des impôts » et menacé de quitter la France, est le seul des 577 députés que compte la France à ne pas avoir obtenu d’attestation de conformité fiscale. Il a longtemps pris à la légère les messages d’alerte qu’il avait reçu pour rectifier le tir.

Entre temps il a « régularisé sa situation fiscale », en partie après les délais impartie, mais le Conseil constitutionnel a jugé que  » compte tenu de l’importance des sommes dues et de l’ancienneté de sa dette fiscale  » (entre 20 000 et 200 000€), il y avait  » lieu de prononcer l’inéligibilité  » de l’élu réunionnais  » à tout mandat pour une durée de trois ans  » et  » de le déclarer démissionnaire d’office de son mandat de député « .

Celui qui s’imaginait un destin ministériel il y a encore un an va donc connaitre une longue traversée du désert, d’autant plus qu’il n’a aucun moyen de recours contre la décision des Sages. Son avenir politique s’annonce incertain… ou pas. Selon des sources de zinfos974, un proche de l’ancien député auraient rapporté que son frère Pierrick pourrait prendre sa succession au LPA et se présenter aux législatives. Ce dernier a d’ailleurs déclaré mardi lors d’une conférence de presse que « Si ce flambeau là, c’est à moi de le porter, je pense que j’ai les épaules pour le faire. Maintenant, on n’est pas encore à l’heure de pouvoir se prononcer sur une candidature ».


  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.