Le rap français domine les ventes d’albums en 2018

  • 20
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le rap français domine les ventes d’albums en 2018
Maître Gims, Dadju, Booba et Niska figurent dans le Top 10 des plus gros vendeurs d’albums du premier semestre 2018 (Crédit photo : DR)

Si Maître Gims et Booba sont actuellement engagés dans un clash violent qui part dans tous les sens (surtout à sens unique puisque le premier ne répond pas aux provocations), ils ont un point commun plus honorable. Selon le SNEP (Syndicat national de l’Edition Phonographique) les deux rappeurs font partie des plus gros vendeurs d’album du premier semestre 2018.

La palme d’or revient à Maître Gims (Ceinture Noire) qui occupe la première classe du classement du Top album, largement dominé par les musiques urbaines. Il devance son frère Dadju (Gentleman 2.0) qui n’est pas loin derrière. La troupe des Enfoirées clôture le podium (Musique). Suivent Orelsan (La fête est finie), Vlad (XEU), Booba (Trône), Ed Sheeran (+), Marwa Loud (Loud), Niska (Commando) et enfin Eddy de Pretto (Cure).

Au classement des ventes globales des artistes (tout albums confondu), Maître Gims est toujours premier devant Johny Hallyday et le seul à avoir décroché un triple disque de platine pour un album sorti en 2018. En revanche il ne figure pas dans le Top 3 des titres en streaming, mais Dadju oui.

A noter que ces résultats ne permettent pas de savoir qui de Booba ou de Maître Gims est le plus performant. En effet, l’album de Booba étant sorti en décembre dernier, les ventes importantes du premier mois d’exploitation n’ont pas été prises en compte


  • 20
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.