Le site Afrocadre va avoir sa version papier

  • 13
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le site Afrocadre va avoir sa version papier
Afrocadre va commercialiser prochainement son premier magazine (Crédit photo: Afrocadre)

Lancé le 25 septembre 2017, le site Afrocadre va se décliner en version papier. Le premier numéro sortira le 21 septembre, tandis qu’une soirée de présentation aura lieu le soir même à Paris. Il sera publié sur une base trimestrielle.

Afrocadre est le premier magazine afro-féminin consacré au monde des affaires. Il propose de s’informer, se cultiver et s’inspirer au travers d’une pléthorique de rubriques. Il se distingue des autres médias afros féminins par sa ligne éditoriale articulée principalement sur l’entrepreneuriat (création et gestion d’entreprise) et sur la gestion de carrière, avec pour ambition d’aider les femmes à s’épanouir professionnellement.

En le créant, sa fondatrice Meyia Ntolo avait pour ambition en partie d’offrir une image professionnelle des femmes africaines, loin de celle liée à la superficialité qui est parfois présentée. « Parmi les femmes africaines, nous avons des avocates, des ingénieurs, des chefs d’entreprise, des écrivains, pour ne citer que ces métiers. Et je ne voyais aucune plateforme qui les mettait en valeur. J’ai donc souhaité offrir un média, qui valorise et promeut leurs compétences et leurs réalisations ,mais surtout qui donne aux femmes les outils pour créer , améliorer leur business et faire avancer leur carrière » confie-t-elle.

La version papier ne sera publiée qu’en France, mais il sera possible de l’obtenir en version numérique. Ainsi, quel que soit l’endroit où vous vous trouver, vous pourrez vous le procurer.


  • 13
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.