Littérature : Véronique Olmi a reçu le Prix du roman Fnac pour « Bakhita »

La biographie romancée de la religieuse Joséphine Bakhita a été récompensée du Prix du roman Fnac (Crédit photo: DR)
La biographie romancée de la religieuse Joséphine Bakhita a été récompensée du Prix du roman Fnac (Crédit photo: DR)

La romancière Véronique Olmi a reçu il y a deux semaines le 16e Prix du roman Fnac pour Bakhita, la biographie romancée d’une esclave soudanaise devenue religieuse et canonisée par l’Eglise. D’après le jury, ce livre est « un hymne à la liberté, écrit avec passion et pudeur ».

Née au Darfour en 1869, Jospéhine Bakhita a été enlevée à l’âge de sept ans par des négriers musulmans. Pendant des années elle passe de maître en maître au Proche-Orient avant d’être rachetée par le consul d’Italie à Karthoum. Son épouse la place plus tard chez des religieuses à Venise où elle demande à être baptisée et à rentrer dans les ordres. Aimée de tous, on lui donne le surnom de Petite Mère Noire (Madre Moretta). Elle a été béatifiée en 1992 et canonisée par le Pape Jean-Paul II en 2000.

Le roman a également été récompensé ce lundi du prix Patrimoine 2017 et est encore en lice pour le Goncourt, le Femina, le prix Landerneau et le prix du Style.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.