Littérature : Véronique Olmi a reçu le Prix du roman Fnac pour « Bakhita »

  • 4
  •  
  •  
  •  

La biographie romancée de la religieuse Joséphine Bakhita a été récompensée du Prix du roman Fnac (Crédit photo: DR)
La biographie romancée de la religieuse Joséphine Bakhita a été récompensée du Prix du roman Fnac (Crédit photo: DR)

La romancière Véronique Olmi a reçu il y a deux semaines le 16e Prix du roman Fnac pour Bakhita, la biographie romancée d’une esclave soudanaise devenue religieuse et canonisée par l’Eglise. D’après le jury, ce livre est « un hymne à la liberté, écrit avec passion et pudeur ».

Née au Darfour en 1869, Jospéhine Bakhita a été enlevée à l’âge de sept ans par des négriers musulmans. Pendant des années elle passe de maître en maître au Proche-Orient avant d’être rachetée par le consul d’Italie à Karthoum. Son épouse la place plus tard chez des religieuses à Venise où elle demande à être baptisée et à rentrer dans les ordres. Aimée de tous, on lui donne le surnom de Petite Mère Noire (Madre Moretta). Elle a été béatifiée en 1992 et canonisée par le Pape Jean-Paul II en 2000.

Le roman a également été récompensé ce lundi du prix Patrimoine 2017 et est encore en lice pour le Goncourt, le Femina, le prix Landerneau et le prix du Style.


  • 4
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.