Maryse Condé est nominée pour le Prix Nobel alternatif

  • 101
  •  
  •  
  •  

Maryse Condé est nominée pour le Prix Nobel alternatif
Trois Français dont la Guadeloupéenne Maryse Condé sont sélectionnés pour le Nobel alternatif qui remplace le Nobel de littérature (Crédit photo: DR)

Pour la première fois depuis 1943, le Prix Nobel de littérature ne sera pas décerné cette année.
L’Académie suédoise a choisi de reporter l’édition 2018 après qu’une affaire d’harcèlement sexuel ait entaché son image. Elle remettra le prix de cette année en même temps que le prix 2019.

Pour compenser cette absence, une nouvelle Académie a été crée. Elle décernera un Nobel alternatif qui entend promouvoir la littérature « comme une force encore plus importante pour contrer la culture du silence et de l’oppression« . Cette académie apporte également une grande nouveauté puisque le public est invité à participer au processus de sélection. Dans un premier temps les internautes pourront voter trois finalistes dans une liste de 47 auteurs (vote ouvert du 10 juillet au 14 août). Un quatrième sera désigné par les bibliothécaires. Par la suite le jury désignera le gagnant. Trois Français sont en lice : Nina Bouraoui, Edouard Louis et Maryse Condé.

Agée de 81 ans, l’auteure guadeloupéenne est aujourd’hui très affaiblie par une maladie dégénérative qui affecte son système nerveux. Elle s’est retirée près de Gordes (Vaucluse) avec son mari qui lui sert de secrétaire, marmiton, chauffeur et infirmier à domicile. Comme elle ne peut plus écrire, c’est lui qui rédige ce qu’elle lui dicte, lui permettant ainsi de continuer son œuvre littéraire très riche.

Le lauréat sera annoncé le 14 octobre et la remise du prix aura lieu le 10 décembre.


  • 101
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.