Orange rentre dans le capital d’Afrostream

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

orange-s'associe-à-afrostream

Plusieurs investisseurs avaient déjà été séduits par le concept d’Afrotream, la plateforme payante de vidéo à la demande consacrée au cinéma afro. Cette fois ci c’est un acteur de poids qui rentre dans le capital de la startup. Le groupe de téléphonie Orange a annoncé lundi dernier sa participation au financement via sa filiale Orange Digital Ventures. Le montant n’a pas été communiqué mais habituellement ses investissements se situent entre 500 000 et 3 millions d’euros.

L’apport d’Orange n’est pas uniquement financier. Les deux sociétés vont mettre en commun leurs expertises pour construire un acteur important dans l’industrie du SVOD (vidéo à la demande avec abonnement) et « révolutionner l’industrie du divertissement et viser tous les publics ». Orange entend par exemple faciliter le développement de la plateforme « en mettant à disposition ses expertises en termes de réseaux, distribution et paiement ». Afrostream qui veut se développer en Afrique notamment va pouvoir profiter de toute l’infrastructure d’Orange qui est déjà présent dans 15 pays du continent.

Le service a été lancé début septembre en France, en Belgique, en Suisse, au Luxembourg, au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Le catalogue propose une centaine de films et une quinzaine de séries « inédites ». 3000 abonnés ont déjà été séduits. La startup espère attirer 50 000 abonnés pour être rentable des la première année.

Crédit photo (Afrostream)


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.