Quand Benjamin Mendy fait du coaching amoureux dans une publicité

  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quand Benjamin Mendy fait du coaching amoureux dans une publicité
Benjamin Mendy vous donne des conseils pour réussir vos rendez-vous Tinder (Crédit photo : DR)

Depuis ce printemps l’application de rencontres Tinder et Manchester City sont liés par un partenariat pluriannuel de plusieurs millions d’euros. Cet accord insolite avait été annoncé par un ballon dirigeable qui avait survolé la ville et sur lequel était inscrit « Perfect match ». Si l’idée était intéressante, le timing était mauvais puisque la veille le club subissait une lourde défaite contre Liverpool en quart de finale (3-0). Les internautes s’étaient faits une grande joie de railler la publicité.

Ce contrat de sponsoring est le premier que réalise Tinder à ce niveau dans le sport. Il concerne les équipes féminines et masculines de Manchester City ainsi que le New York City FC, franchise MLS appartenant à City Football Group. Les actions réalisées entre les deux parties concernent principalement la création d’expériences uniques et enrichissantes pour les utilisateurs de l’application et les supporters qui ont des accès exclusifs aux matchs, mais aussi la possibilité de créer des connexions entre fans. A ce propos, le directeur commercial de City Football Group avait expliqué qu’ils ont « une excellente occasion d’explorer de nouveaux liens entre les supporters de football et Tinder, pour créer encore plus de connexions d’une manière innovante, amusante et créative ».

Cette semaine le club vient de dévoiler le résultat de leur première opération conjointe. Il s’agit d’une publicité dans laquelle Leroy Sané, Raheem Sterling et Benjamin Mendy donnent des conseills à Ben, un supporter qui vient de se séparer de son amie, pour réussir ses rendez-vous amoureux. L’Allemand lui explique comment se créer un bon profil, l’Anglais lui refait sa garde-robe et le Français lui apprend quelques mouvements de danse.

Par la suite les trois footballeurs suivent le rendez-vous de Ben à distance. Parfois inquiets, mais souvent hilares, ils finassent par l’applaudir. Néanmoins on ne sait pas s’il a réussi à ramener son rencard chez lui.


  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.