Quand Danièle Obono fait un pari avec Cauet

  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quand Danièle Obono fait un pari avec Cauet
La députée Danièle Obono a accepté le défi de Cauet de prononcer le mot « bolos » à l’Assemblée nationale
(Crédit photo: Eric Feferberg/AFP)

Depuis les débuts de sa carrière à la radio, l’animateur Cauet s’est fait remarquer pour son humour particulier (certains diront beauf), qui lui a valu parfois quelques soucis et beaucoup de critiques. Il est également réputé pour lancer des défis à des personnalités. La dernière en date à se prêter au jeu est la députée de la France Insoumise Danièle Obono. A sa demande elle a accepté de placer le mot « bolos » à l’Assemblée nationale.

Cauet a eu l’idée de ce défi après avoir vu un tweet de la parlementaire où elle félicitait Sophia Chikirou, ex-responsable de la communication de Jean-Luc Mélenchon, d’avoir défendu ce dernier dans l’affaire Médiascope qui ébranle actuellement la France Insoumise : « Elle leur a mis le feu, la misère ! #badass ».

Amusé par ces propos, il l’a contacté sur le réseau social : « Ca a changé le langage des députées ou c’est moi ?! Allez maintenant, vous devez placer ‘bolos’ à l’Assemblée nationale ». Un défi que la députée a immédiatement accepté: « C’est les député•e•s qui ont un tout p’tit peu changé : Maintenant il y a 17 Insoumis•e•s ! Sinon, nous on parle plutôt de quille ou de branquignole, mais ok, à la première occaz (sic), on essaie de vous caser ‘bolos’ (Y’a de quoi faire !) ».

Ce sera intéressant de voir comment elle parviendra à remporter ce défi, si elle ose aller jusqu’au bout. En attendant, elle a perdu l’estime de nombreux internautes et spécialistes qui y voient une nouvelle manière de tourner en ridicule la fonction politique. Et vous qu’en pensez-vous ?


  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.