Racisme : la Fédération russe de football condamnée à payer une amende

Racisme : la Fédération russe de football condamnée à payer une amende
La FIFA a sanctionné la Russie pour des cris racistes lors d’un match contre l’équipe de France (Crédit photo : Archives AFP)

Le 27 mars dernier, la rencontre amicale France-Russie (3-1) qui se déroulait à Saint-Petersburg avait été entachée par des cris de singes proférés par des supporters russes à l’encontre des Bleus. Ousmane Dembélé, Paul Pogba et N’Golo Kanté avaient notamment été visés.

« A la suite d’une enquête exhaustive et notamment du visionnage de preuves vidéo », la commission de discipline de la FIFA a annoncé ce mardi 8 mai avoir condamné la fédération russe à verser une amende de 30 000 francs suisses (environ 25 000 €) pour des « slogans discriminatoires ». Si elle a mentionné « la gravité de l’incident » dans sa décision, elle a tenu à préciser qu’un « nombre limité de supporter » étaient impliqués.

Le racisme est récurent dans le football russe. D’après l’ONG FARE (Football Against Racism in Europe), 89 incidents liés au racisme et à l’extrême droite ont été recensés durant la saison 2016-2017 dans le championnat russe. Le pays est d’autant plus surveillé par la FIFA puisqu’il va accueillir la Coupe du monde dans un mois.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.