Rudy Gobert a été élu meilleur défenseur de la saison en NBA

  • 18
  •  
  •  
  •  

Rudy Gobert a été élu meilleur défenseur de la saison en NBA
Rudy Gobert est le quatrième Français à être récompensé lors des NBA Awards (Crédit photo : Allen Berezovsky/Getty Images/AFP)

Après plusieurs semaines d’attente, le suspens est enfin tombé. C’est Rudy Gobert qui a été désigné meilleur défenseur de la NBA lors des NBA Awards qui se déroulaient lundi soir à Los Angeles. Avec 13,5 points, 10,7 rebonds et 1,4 passes décisives par match, il était le favori des votes devant Anthony Davis et Joel Embiid.

Très ému par cette distinction, il a tenu à remercier sa franchise qui l’a soutenu malgré ses blessures qui l’avaient empêché de jouer de décembre en janvier. « C’est une récompense individuelle mais je ne serais pas là sans eux. Pour ma première expérience en NBA, j’ai eu la chance d’être dans une grande franchise, qui s’est assurée que j’avais tout ce qu’il fallait pour réussir sur et en dehors du parquet. Ils m’ont aidé à devenir un meilleur joueur mais aussi une meilleure personne » a-t-il déclaré à L’Equipe. Le Utah Jazz profite également beaucoup de ses performances. Selon la NBA, le rendement offensif des ses adversaires baisse de 10% en moyenne quand il est sur le terrain. La franchise a d’ailleurs terminé deuxième meilleure défense de la ligue.

Cette récompense est d’autant plus savoureuse qu’elle est tombée la veille de son anniversaire. En effet, il fêtait son mardi ses 26 ans. Il y a fort à parier qu’il se souviendra de ce beau cadeau d’anniversaire.

Rudy Gobert n’est cependant pas le premier Français honoré pendant cette cérémonie. En 20016 Boris Diaw avait été désigné meilleure progression. En 2007 c’était au tour de Tony Parker de recevoir le trophée MVP. Enfin en 2014 Joakim Noah avait remporté le titre de défenseur de l’année.

Palmarès complet
MVP: James Harden (Houston Rockets)
Meilleur défenseur: Rudy Gobert (Utah Jazz)
Rookie de l’année: Ben Simmons (Philadelphia Sixers
Coach de l’année : Dwayne Casey (Toronto Raptors)
Sixième home de l’année : Lou Williams (Los Angeles Clippers)
Meilleure progression de l’année : Victor Oladipo (Indiana Pacers)


  • 18
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.