Tidjane Thiam prend la tête du Crédit Suisse

  • 89
  •  
  •  
  •  

tidjane-thiam-devient-président-du-crédit-suisse

Polytechnicien de formation, Tidjane Thiam était promis à un avenir brillant. Mais dans les années 1980 il n’était pas facile de décrocher un poste de cadre supérieur pour un homme noir en France. Fatigué de « se cogner le crâne contre un plafond de verre », il retourne en Cote d’ivoire, son pays d’origine, et intègre le gouvernement pendant plusieurs années. Il retourne en Europe après le coup d’état et après une rapide escale en France décide de partir en Angleterre en 2002.

Là il fait face a une nouvelle discrimination, non pas à cause de son origine ethnique mais de sa nationalité française. Cependant, grâce à ses compétences il gravit les échelons. En 2009 il prend la tête de l’assureur Prudential et devient le premier patron noir d’une entreprise du FTSE 100, le principal indice boursier de Londres. Pendant ces 5 années il a multiplié par trois la valorisation boursière de son entreprise.

Le Crédit Suisse a annoncé le 10 mars la nomination de Thiam comme directeur de la Banque. Ce nouveau poste apporte un tournant dans sa carrière : « Le problème si vous restez trop longtemps en place est que le son de votre voix devient pénible pour tout le monde ! Je pense qu’il y a un cycle naturel de cinq, six ou sept ans » avait il confié sur CNBC. A l’annonce de son départ, le cours de l’action Prudental a chuté tandis que celle du Crédit Suisse a monté.

Crédit photo (AFP / MICHAEL BUHOLZER)


  • 89
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.