Tony Yoka a remporté son troisième combat sans difficultés

Tony Yoka continue son ascension malgré les critiques (Crédit photo: AFP)
Tony Yoka continue son ascension malgré les critiques (Crédit photo: AFP)

Il n’a fallu que trois rounds à Tony Yoka pour remporter son troisième combat professionnel samedi contre le Belge Ali Baghouz. Largement dominé et mis au tapis à quatre reprises, celui-ci n’a pas longtemps fait illusion, obligeant l’arbitre à arrêter le duel dès le début de la troisième reprise.

Cette victoire rapide n’a cependant pas fait taire les critiques qui tournent autour de Tony Yoka depuis son premier combat en juin dernier. De nombreuses personnes lui reprochent de n’affronter que des adversaires au niveau inférieur au sien. Le boxeur s’est défendu en expliquant qu’il « écoute les conseils de Virgil Hunter (son entraîneur) sur le profil de ses adversaires ». Ses prochains combats se dérouleront aux Etats-Unis lors de soirées où il ne sera pas la vedette.

Dans les autres rencontres de la soirée, Souleymane Cissokho a remporté son quatrième combat professionnel en super-welter contre l’Espagnol Jose Manuel Lopez Clavero. Nordine Oubaali s’est également imposé en poids coq contre le Philippin Mark Anthony Geraldo et trace son chemin vers le titre mondial.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.